Comment faire pousser du Pourpier ?

pourpier pousse
Pousse de pourpier de 2 jours

Le pourpier est une plante rampante consommée sous forme de salade ou comme les feuilles d’épinards. Il pousse spontanément dans les régions chaudes de la France, surtout dans les zones situées près du Littoral atlantique, le Midi et la Manche. Certaines personnes considèrent le pourpier sauvage comme une mauvaise herbe alors qu’il est aussi bon à déguster que le pourpier qui pousse en potager. Pour se développer, cette plante d’environ 10 à 15 cm de hauteur a besoin de chaleur et d’un sol bien drainé. Voici tout ce qu’il faut savoir pour le faire pousser dans votre jardin ou dans un pot :

Quand faut-il semer le pourpier ?

En France, le pourpier est généralement semé en pleine terre de mai à juillet, soit au printemps et en été. Il est également possible de le semer sous tunnel plastique ou sous châssis. Dans ce cas, il est conseillé de le semer plutôt, dès avril. Le semis se fait en temps calme pour éviter que ses graines fines ne soient disséminées par le vent.
Cette plante se multiplie par semis. De septembre à octobre, il suffit de choisir les meilleurs pieds d’un semis hâtif et d’attendre la maturité des capsules de semences pour les récolter. Il est important de les surveiller régulièrement pour éviter que les graines tombent. Lorsqu’elles sont noires et brillantes, cela veut dire qu’elles peuvent être utilisées comme semence. Avant de les mettre sous terre, séchez leurs capsules à l’ombre, par exemple sur du papier posé dans une cagette. Ensuite, récupérez-les puis conservez-les au sec ou au frais. Si vous ne pouvez pas réaliser vos semences vous-même, vous pouvez les acheter auprès d’un jardinier ou dans les grandes surfaces.

Comment semer le pourpier ?

Avant de semer le pourpier, il est important de préparer le sol. Commencez par l’ameublir en l’émiettant délicatement en surface. Ensuite, semez une graine tous les 4 cm, sur des lignes espacées de 20 à 25 cm. Recouvrez-les d’une fine couche de terre que vous tasserez avant de garder le sol frais jusqu’à la levée. Dès que les premières feuilles apparaissent, enlevez celles qui ne sont pas en forme afin de laisser un seul tous les 20 cm. Pour obtenir une levée rapide, il faut arroser régulièrement le semis grâce à la pomme de votre arrosoir. Ainsi, vous obtiendrez un feuillage tendre. Il est également recommandé d’espacer les plantes de 15 cm sur le rang afin de garantir un excellent éclaircissement. De même, il est possible de semer à la volée.
Pour cultiver le pourpier dans un pot, il faut disposer d’un grand pot exposé au soleil. Il est important de le maintenir humide sans abuser de l’arrosage. L’idéal c’est de cultiver un pied de pourpier dans un pot de 30 cm de diamètre.

Quand faut-il récolter le pourpier ?

pourpier culture

Après le semis, il faut compter au moins 2 mois avant d’espérer une belle récolte. Généralement de fin août à octobre, le feuillage commence par se liquéfier. Pour réussir la récolte, pincez les tiges avec votre ongle ou coupez les pousses au couteau à 10 cm du sol. Ensuite, arrosez à nouveau pour faciliter la repousse. Ainsi, vous effectuerez au moins 2 récoltes jusqu’aux gelées. Pour obtenir des feuilles jeunes, il faut récolter « à la fraîche ».
Par ailleurs, il faut prendre les dispositions nécessaires pour éviter les limaces et les autres insectes qui ravagent les jeunes plants. Par exemple, vous pouvez utiliser quelques méthodes de grands-mères. La veille de la levée des semis, piégez les limaces avec un bol de bière ou montez des barrières infranchissables de cendres ou de sciure. Vous pouvez également poser (face contre terre) un demi-pamplemousse évidé le soir. Le lendemain, les limaces s’agglutineront au fruit et laisseront vos jeunes plants en paix. Ces petites astuces permettent d’éviter les surprises désagréables les matins.

La conservation du pourpier

Il est recommandé de consommer cette petite salade le jour même de sa récolte. Si vous désirez la garder 2 à 3 jours au réfrigérateur, roulez-la dans un torchon humide, puis mettez-la dans le bac à légumes. Le jour de l’utilisation, laissez-la tremper dans de l’eau fraîche pendant quelques minutes afin de conserver sa forme.